Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:42

autumnribb.jpg

 

Innanzitutto...

 

Innanzitutto, per intanto, nel modo più semplice, corrente, e se volete, banale, il rito apotropaico del “ Buon anno! per un nuovo anno, migliore! ” * [* Et se...“???, ?!?!”, conviene, il tempo d'un attimo, un come se..., fare che ci si crede... ]

 

Quella che comincia qui di seguito, è una lettera di Capodanno. Come si vede, già intempestiva (ma quanto a questo, possiamo riprendere l'uso francese, che per gli auguri concede tutto il mese di gennaio – un Capodanno lungo, “mensilizzato” ).

 

Ma essa – per una serie di motivi che spiegherò nel corso della stessa – non potrà essere che a puntate. Per quanto è possibile quotidiane (o comunque, quasi), lungo l'intero mese di gennaio 2012.

autumnribb.jpg

 

D'abord...

 

Avant tout, pour l'instant, de la façon la plus simple, courante, et si vous voulez, banale, le rite apothropaïque du “ Joyeux nouvel an ! pour une nouvelle année, meilleure! ” * [* Et si...“???, ?!?!”, il convient, l'espace d'un moment, d'un comme si.., faire qu'on y croit...]

 

Celle qui suit commence dans la colonne de gauche est une Lettre du Jour de l'an. Comme on peut le voir, elle est déjà intempestive (mais comme vous le savez, l'usage français – cujus regio... – concède, pour l'envoi des vœux pour l'an “qui vient”, tout le mois de Janvier – un long et lent commencement, mensualisé. Tant qu'à l'introduire aussi dans l'espace de “la langue du Sì!”, nel «bel Paese là /dove il sì suona»...). Il s'agira ainsi, d'une Lettre du Jour de l'an, ”à suivre”, tout au long du mois de Janvier. {À propos : au cas où (si jamais...) il devait y avoir quelques-uns, quelques-unes, de base francophone et franco...graphe mais bilingues, ou en tout cas italianisant[e]s, qui considèrent intéressant de faire circuler ces textes (du moins des morceaux, des reformulations, des condensés) en version française ; et qui voudraient s'y atteler, les traduire, au sens le plus large, y compris celui d'adapter, de gloser...), bien évidemment leur intention serait bienvenue : si cette disponibilité devait m'être signalée, je mettrai ces personnes en contact et en réseau pour se partager l'activité} Encore un “Auguri!”, Salut !

Partager cet article

Published by Oreste Scalzone
commenter cet article

commentaires

Archivio